Login

Register

Login

Register

Mon enfant refuse d’aller à l’école, pourquoi ?

Le refus de l’enfant d’aller à l’école est un des problèmes qu’un parent peut fait face durant la rentrée scolaire, plus souvent dans la première rentrée. Cependant, il faut obligatoirement insister pour que l’enfant se présente à l’école, mais avant ça il faut bien chercher et comprendre les raisons motivant ce refus.

Plusieurs et différentes raisons peuvent expliquer un refus d’aller à l’école, même il se peut qu’un ensemble de facteurs s’accumulent. Nous vous présentons les causes les plus courantes :

    • Un des facteurs principaux du refus est la peur de l’enfant de s’éloigner de ses parents ou de sa maison (sa zone de confort et de sécurité).
    • Il vit des conflits à l’école et ne sait pas comment les résoudre ; (par exemple un sentiment d’infériorité).
    • Il est victime d’intimidation;
    • Il manque de confiance en soi ou a peur de vivre des échecs. Il ne veut pas faire d’erreurs, il a peur d’être critiqué, de rater un examen ; surtout si les attentes envers lui sont trop élevées ;
    • Il souffre des difficultés d’apprentissage et il ne sait pas comment les surmonter ;
    • Il a du mal à s’adapter à un changement (déménagement, changement d’école ou d’enseignant(e), séparationmaladie).

SOLUTIONS : Voici 5 solutions pour vous aider à dépasser cette période difficile qui peut confronter votre cher enfant.

  1. Encouragez-le à affronter ses peurs tout en le rassurant. Dites-lui qu’il est normal d’avoir des craintes, qu’il est capable de les affronter et que vous êtes là pour lui.
  2. Essayez de connaître la cause des peurs de votre enfant et aidez-le à identifier ses émotions. Posez-lui des questions, sans trop insister, mais restez à l’écoute. Il est important de ne pas se moquer de lui et de ne pas nier ses peurs ;
  3. Essayez d’identifier avec lui ses pensées négatives et aidez-le à les remplacer par des pensées positives. Par exemple, vous pouvez faire une feuille sur laquelle vous écrirez ce que votre enfant peut faire de plaisant à l’école.
  4. Essayez de rester calme. Si vous démontrez de l’anxiété, du stress ou de la frustration, vous risquez de rendre votre enfant encore plus anxieux.
  5. Si vous pensez que votre enfant vit de l’anxiété et que celle-ci persiste malgré vos interventions, il est possible qu’il souffre d’un trouble anxieux. En tout cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un psychologue.

Ajouter Un Commentaire

× Pour communiquer via WhatsApp